Les îles San Blas font partie de l’archipel de San Blas situé dans le Nord-ouest du Panama face à la mer des Caraïbes. L’archipel compte 378 îles dispersées sur une surface d’environ 250 km2. Vous pourrez rejoindre la mer des Caraïbes en bateau à partir du golfe de San Blas. La majorité des 378 îles sont inhabitées , mais vous rencontrerez des membres de la population autochtone Kuna sur les plus grandes d’entre elles incluant: l’île Aguja, l’île Guanidup, l’île Chichimei, l’île Yandup et l’île El Porvenir.

San Blas Islands Panama

Que pouvez-vous trouver à San Blas?

Les îles San Blas constituent la destination vacances # 1 au Panama et l’une des plus convoitées en Amérique centrale, et ce grâce au fait que de la population autochtone Kuna exerce un plein contrôle sur les îles San Blas, et que l’industrie du tourisme n’a pas encore pleinement braqué ses projecteurs sur lesdites îles. La population autochtone Kuna protège ses terres contre le tourisme de masse et les garde saines et belles. Ces caractéristiques rendent les îles San Blas du Panama uniques si vous êtes à la recherche de la nature et d’une culture locale intacte. Vous dormirez dans des habitations respectueuses de l’environnement construits par des membres de la population autochtone Kuna à partir de matériaux naturels qu’ils trouvent sur les îles et dans la jungle. La navigation d’île en île s’avère la façon la plus courante de se déplacer dans l’archipel de San Blas, mais il est également possible de voler à partir des aéroports situés sur les îles El Porvenir, Playon Chico, Achutupu, Ogobsucum ou Corazon de Jesus. Conduire à Guna Yala (San Blas) est également possible: vous devrez alors prendre une jeep 4 × 4 de Panama City à Carti.

“Imaginez un archipel turquoise avec une île pour chaque jour de l’année. Avec leur sable blanc et leurs palmiers ondulants, ces îles des Caraïbes exaucent l’idée du paradis que se représente tout un chacun. Les îles San Blas sont habitées par les Kuna, une population autochtone autonome qui gère les îles San Blas avec une interférence minimale de la part du gouvernement national.”

isla Robeson

Les autochtones se se prénomment les Kuna ou Guna

La population autochtone vivant sur les îles de San Blas se prénomme Kuna ou Guna. Les Kuna ou Guna désignent les îles sur lesquelles ils habitent par l’appellation Guna Yala ou Kuna Yala. Les Kunas ou Gunas sont constitués de gens fiers disposant de leurs propres lois, leurs propres normes et leurs propres valeurs reflétant une culture par ailleurs tout à fait différente de la culture panaméenne traditionnelle. Lors du plus récent récensement, on dénombrait environ 300 000 Kunas au Panama, au Costa Rica et en Colombie; seulement 50 000 vivent sur les plus grandes des îles San Blas. N’oubliez pas de goûter à la la cuisine traditionnelle Kuna lorsque vous visiterez les îles San Blas!

More information about San Blas is available in English on our website. Special thanks to Marthe de Haan for the French translation!